Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog de Florian Brunner

Un blog engagé où tout le monde pourra s’exprimer à sa manière sur Colmar, sa région et plus largement sur l'Europe et l'état du monde.

Le 7 avril 2013 : Mobilisons-nous !

Publié le 12 Mars 2013 par Florian Brunner

 

Florian-photo-2.jpg


 

Depuis février 2012, les Jeunes Démocrates d’Alsace défendent la Collectivité Territoriale d’Alsace et interviennent pour que ce projet puisse avancer et aboutir. Les Jeunes Démocrates d'Alsace ont décidé à l'unanimité le 24 janvier 2013 de faire campagne pour le "Oui" pour le référendum sur la Collectivité Territoriale d'Alsace.


Ainsi nous sommes de nombreux jeunes, tous camps confondus à faire campagne pour le « Oui » lors du référendum du 7 avril 2013, nous sommes nombreux à défendre la Collectivité Territoriale d’Alsace. Nous allons donc au contact des citoyens pour présenter ce projet que ce soit en organisant des réunions publiques ou en distribuant des documents. Mais au-delà de ce travail de présentation, il est important que les citoyens Alsaciens se sentent concernés par ce projet, et réussissent à se l’approprier. Aborder la question de la Collectivité Territoriale d’Alsace demande certaines connaissances sur la politique locale et les spécificités Alsaciennes. Mais ces informations peuvent être trouvées. Les enjeux locaux ont toujours été considérés comme moins importants que les enjeux nationaux et c’est vrai aussi pour les enjeux européens, eux-aussi déconsidérés. Ce réflexe est périlleux car dans notre démocratie, il n’y a pas que l’élection présidentielle. L’élection présidentielle comporte des enjeux de taille mais le local également, et évidemment les élections européennes recouvrent des sujets très forts. L’élection présidentielle est simple : il faut élire un Président de la République pour la France. Les autres élections comme les élections locales ou européennes sont moins médiatisées, moins schématiques et plus complexes à saisir. Cependant ce n’est pas le poids de l’image ou de la communication qui rend une élection importante. Ce sont les thèmes et les propositions qu’elle amène et dans lesquels, il va falloir trancher.

 

Un référendum local aura lieu le 7 avril 2013. Il s’agit d’un outil malheureusement trop peu utilisé dans notre démocratie locale. Cet outil permettra aux citoyens de choisir et d’assumer leur choix. Voilà le risque d’une élection pour celles et ceux qui votent : le vote est une responsabilité, une responsabilité qui fait peur  parce qu’elle implique une conséquence sur le collectif. Souvent lorsque les élus déçoivent, toutes les fautes leur sont reprochées, pourtant ils ont été choisis par les citoyens responsables. Alors l’abstention devient un refuge et elle reste forte aux élections locales ou européennes. Cela change-t-il quelque chose ? Non l’abstention ne change rien, on constate juste que beaucoup de gens ne vont pas voter parce qu’ils ne font plus confiance au système démocratique. Mais pour bien voter, il ne suffit pas de regarder le grand débat du soir, il faut savoir se renseigner sur les enjeux et les propositions. Bien sûr il y a du mensonge et de la démagogie mais le meilleur moyen de les combattre, c’est d’éviter ces pièges et de ne pas voter pour ceux qui les tendent ou de ne pas favoriser leur élection (ce que fait souvent l’abstention…).

 

Ce référendum local du 7 avril 2013 soulève de nombreux enjeux intéressants pour l’avenir de notre région et l’avenir des Alsaciens. Les Alsaciens seront appelés à se prononcer sur la fusion des deux conseils généraux et du conseil régional en une Collectivité Territoriale d’Alsace. Cette fusion ne sera pas une révolution mais permettra de rendre nos institutions régionales plus efficaces dans la crise économique que nous traversons. La Collectivité Territoriale d’Alsace sera un moyen de se battre pour notre économie et notamment pour l’emploi et surtout l’emploi des jeunes. Nous avons dans notre Région des perspectives d’avenir et d’emplois qui se dressent par delà les frontières.

Des accords transfrontaliers seront possibles permettant aux jeunes de pouvoir se trouver des emplois pour gagner leur vie et se construire une vie familiale. L’Alsace traverse aujourd’hui une grave crise économique, il est désormais temps de faire un choix, il est désormais temps d’agir. Il est essentiel que les Alsaciens se mobilisent le 7 avril 2013 et fassent un choix afin d’assumer leur responsabilité devant leur histoire. Le résultat nous dira si ce sera l’immobilisme ou l’avenir qui aura gagné. Chez les Jeunes Démocrates d’Alsace nous avons décidé de faire le choix de l’avenir, le 7 avril 2013, nous voterons « Oui ».

 

Florian BRUNNER

Président des Jeunes Démocrates d’Alsace (MoDem)

Commenter cet article