Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog de Florian Brunner

Un blog engagé où tout le monde pourra s’exprimer à sa manière sur Colmar, sa région et plus largement sur l'Europe et l'état du monde.

DNA: "Si j'étais président..." FLORIAN BRUNNER, président des Jeunes Démocrates d’Alsace, président de l’association « Bougeons les Lignes » Colmar-Alsace et élu étudiant au CA de l’UHA

Publié le 3 Mai 2012 par Florian Brunner

 

 

 

 

 

Florian Brunner. Document remis

Florian Brunner. Document remis

 

FLORIAN BRUNNER, président des Jeunes Démocrates d’Alsace, président de l’association « Bougeons les Lignes » Colmar-Alsace et élu étudiant au conseil d’administration de l’université de Haute-Alsace.


« Mes mesures répondent aux priorités du pays. La première sera de retirer les troupes françaises d’Afghanistan. Cela engendre des coûts et des pertes humaines inutiles, sans contraindre le véritable fauteur de trouble : le Pakistan. Notre prochain objectif devra être la création d’une véritable défense européenne qui nous permettra de bénéficier des moyens de nos ambitions. La seconde mesure enclenchera une refonte des missions des lycées et de l’université visant une ouverture à la société civile, au monde, avec un enseignement en module, bilingue dès que possible, avec des mises en situation, des gestions de projet, une réelle implication des élèves. Faisant fi de l’infantilisation, de l’amateurisme avec une réelle délégation de pouvoir aux élèves et étudiants dans la marche des établissements. Ma troisième mesure serait l’instauration d’une TVA verte pénalisant les produits et services les plus énergivores, les plus dispendieux en matières premières non renouvelables et les plus polluants. Combinée avec une garantie légale des produits étendue à trois années, nous orienterons l’offre vers des produits et services mieux pensés, mieux fabriqués, moins polluants ; nécessitant une main-d’œuvre plus nombreuse dans les filières de tri, de démantèlement, de transformation et d’une main-d’œuvre plus qualifiée dans les processus de fabrication. »

Commenter cet article