Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog de Florian Brunner

Un blog engagé où tout le monde pourra s’exprimer à sa manière sur Colmar, sa région et plus largement sur l'Europe et l'état du monde.

Daech cherche bien la guerre sainte

Publié le 25 Septembre 2014 par Florian Brunner

 

Après les assassinats d’otages américains par Daech (Etat Islamique), la mise à mort de l’otage français Hervé Gourdel plonge les opinions publiques dans l’effroi. Les peuples occidentaux, et en premier lieu les français,  sont sous le choc. La prise de conscience du danger djihadiste continue de s’opérer en Occident.


Les djihadistes sont bien des psychopathes, des tueurs froids qui n’en ont strictement rien à faire du parcours de vie d’un être humain. Nous pouvons nous manifester sous n’importe quelle attitude, ils ne voudront toujours que notre mort à tous. Et en analysant bien leurs discours, l’objectif recherché est clairement la mort des « sales français » et donc l’extermination d’un peuple. Et il en va de même pour les autres. Les citoyens occidentaux sont donc sous émotion, face à ce terrible constat. Dans cette émotion collective, il convient de garder son sang froid.


Daech cherche bien la guerre sainte. Cette fois les occidentaux n’ont pas envoyé de troupes au sol ce qui aurait aggravé la situation. Daech aurait pu jouer encore plus nettement au choc des civilisations. Les djihadistes auraient eu enfin le conflit religieux et identitaire qu’ils cherchaient. Les Occidentaux effectuent actuellement des opérations de frappes aériennes et de soutien aux forces locales. Evidemment, cet engagement n’est pas suffisant, mais nous ne pouvons pas répéter les erreurs qui ont été commises auparavant. Ce sont aux forces locales, qui ne peuvent être la manifestation d’un choc des civilisations, d’agir sur le terrain directement. Les Etats de la région doivent se mobiliser pour apporter une réponse militaire et politique commune.


Les troupes occidentales ont assez à faire dans leurs propres pays, pour assurer la sécurité des citoyens occidentaux directement menacés. Les terroristes se sont infiltrés dans nos Etats. Ils sont infiltrés au sein des populations. Et si les citoyens occidentaux sont menacés à l’étranger, ils sont aussi menacés chez eux, dans leurs pays. Les forces militaires occidentales doivent donc se tenir en alerte dans leurs propres pays. Dans le contexte de la mobilisation occidentale, il est d'ailleurs urgent que l'Europe se mobilise plus largement. Même les pays dits "neutres", car ils seront aussi visés. Des tentatives d'actions des djihadistes ont été arrêtées récemment en Australie et en Suisse. 


Ainsi il est impératif pour les occidentaux et leurs alliés du Moyen-Orient de construire une stratégie concertée et solide, se fondant sur le long terme et sur des partenariats durables. Ne cherchons pas à modifier les accords diplomatiques (nucléaire iranien…) dans ces circonstances. Ne cherchons pas à faire dans le cynisme, ce qui nous conduirait à d’autres pièges dans l’avenir. Restons sur les règles qui ont été posées et mobilisons une coalition internationale qui sache combattre efficacement la grave menace qui a surgit dans les terres syriennes et irakiennes.


Florian BRUNNER

Commenter cet article