Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog de Florian Brunner

Un blog engagé où tout le monde pourra s’exprimer à sa manière sur Colmar, sa région et plus largement sur l'Europe et l'état du monde.

Bernard FRIEDRICH (Colmar): "Qui va, assez rapidement, nous proposer un projet et un programme de gestion ambitieux pour les jeunes, nos anciens, nous-mêmes ?"

Publié le 12 Juin 2013 par Florian Brunner

 

 

 

 

15 mars 44 av JC Jules César empereur ET dictateur est assassiné.  Allons-nous vers une répétition de cet épisode des Ides de mars en 2014 ? Malgré une saine gestion de nos finances et en dépit des cris d'orfraie de son trop fidèle premier adjoint, monsieur Meyer accumule désillusions et maladresses ces derniers mois. Il semble avoir perdu tout sens des réalités : Sèchement éliminé au premier tour des législatives suite à une campagne peu digne, isolé au sein d'un  parti dont il a trahi les valeurs par des déclarations tonitruantes mais mensongères et le refus de participer aux débats sur le conseil unique pour réduire le scrutin à un référendum personnel et mener campagne avant l'heure. Il n'a échappé à personne le caractère limite des ponctions budgétaires pour financer des sondages biaisés et la lettre hors sujet du 6 avril.


Presque 20 années d'exercice d'un pouvoir sans partage : une durée suffisante pour mener à bien « son grand projet initial pour Colmar », si du moins ce projet existait. Gagner la centaine de voix qui a fait la différence en 2008/2009 n'est que le résultat de quelques vélos et places de cinéma ...alors même que les péripéties judiciaires de l'époque avaient fortement terni l'image d'un candidat prêt à beaucoup pour réussir et dont "le choix gaullien"(sic) de l'époque de se représenter a choqué plus d'un fidèle d'un Général se retirant à Colombey après le désaveu du peuple. 


Quel sort lui réserveront les électeurs aux "Ides de Mars 2014" ? Qui donc peut sérieusement s'offusquer de la claque infligée par son parti ? On ne peut indéfiniment jouer en solitaire, cracher sur ses concurrents puis demander pardon (?) et soutien.


Il a bien travaillé dit-on. C'est un bon comptable ajoute-t-on. D'accord; mais son temps est passé et personne ne lui doit rien : ses réélections successives et tous les bénéfices qu'il a su astucieusement tirer de l'exercice de ses fonctions, l'état dans lequel il laisse la ville sont sa récompense. Il est temps pour lui de laisser place à un nouvel élan, une nouvelle vision d'avenir pour notre cité. Ce n'est pas une équipe plus ouverte, de bric et de broc...comme hier sans réelle initiative et pouvoirs que nous attendons; mais une équipe rajeunie et soudée « par conviction » et non par « intérêt » autour d'un chef avec un programme pour Colmar et non contre Meyer. Une vision d'avenir avec des objectifs concrets susceptibles de convaincre les colmariens, les moyens pour y parvenir, un calendrier  et beaucoup moins de poudre aux yeux ou de cadeaux démagogiques toujours très appréciés mais inutiles !


Certes GM est, à mon avis, trop âgé pour concevoir et mener à terme un projet ambitieux ; son premier adjoint n'en est qu'une pâle copie servile : il suffit de lire sa prose sur facebook pour y retrouver les traditionnelles antiennes du point colmarien ou la méthode Coué l'emporte sur la réalité et la vérité (à force de lire ou d'entendre le refrain de la non augmentation des impôts et de l'extraordinaire bonne gestion, les contribuables finissent par ne plus voir la hausse incessante de la ponction fiscale). Ce n'est pas cet homme dont le double jeu lors du référendum n'a échappé à personne qu'il nous faut. Ce serait du Meyer en moins bien !


Qui alors ? Qui va, assez rapidement, nous proposer un projet et un programme de gestion ambitieux pour les jeunes, nos anciens, nous-mêmes ? Laissant aux tenants du pouvoir la bien connue habitude des promesses de la dernière minute : bonbons, hochets etc.


Bernard FRIEDRICH


http://colmar.dna.fr/?L-UMP-cherche-son-candidat

Commenter cet article