Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog de Florian Brunner

Un blog engagé où tout le monde pourra s’exprimer à sa manière sur Colmar, sa région et plus largement sur l'Europe et l'état du monde.

Vive le Gérard Nouveau !

Publié le 14 Mars 2015 par Florian Brunner

Vive le Gérard Nouveau !

Dans le triste climat colmarien, il existe une candidature qui apporte de la fraicheur, celle de l'ancien Maire d'Ingersheim, Gérard Cronenberger. Surprenant lorsque l’on sait son âge : 74 ans. Force est de constater que malgré les années passées, il est resté dynamique, vif et entreprenant. Un vrai jeune homme, venu avec un esprit espiègle, aborder des thèmes importants pour l’avenir du département. Merci Ingersheim ! Précisons tout de suite que le Maire actuel d’Ingersheim, Mathieu Thomann en est le total opposé, espérons que cette commune saura se rattraper dans l’avenir.

 

Un Yves Hemedinger transparent, effacé, inexistant, laissant  son Maire, Gilbert Meyer faire sa campagne. Une Dietrich en binôme mal à l’aise, perdue, bloquée. Ajoutons à cela un suppléant qui a eu des appartenances choquantes, dans des groupes peu recommandables, ce qui nourrit une polémique justifiée. Un FN faisant doublon donc avec la candidature d’Hemedinger. Des candidats FN égarés, en complète opposition dans leur discours avec Marine Le Pen qui est une jacobine convaincue. Il n’y a pas plus centralisateur et antirégional que le FN. Bref, si le FN fera un score, ce ne sera encore une fois pas grâce à ses candidats mais à cause d’un contexte favorable, où au fond n’importe qui peut avoir l’étiquette FN et percer aux élections. Un Hilbert absent de la campagne, on se demande où est passé le conseiller général sortant. Passons sur les autres candidats et ce parti musulman, complètement caricatural, au programme hallucinant. Encore des voix prises à Hemedinger…Décidemment ce n’est pas de chance pour le poulain de Gilbert Meyer.

 

Au milieu de cette catacombe électorale, a surgit, le brillant Gérard Cronenberger. Brillant par ses connaissances étendues, sa capacité de synthèse et d’analyse. Brillant par son empathie, par son aptitude à comprendre et à aimer les autres. En politique, il est important d’être tourné vers l’autre pour mieux le servir. Gérard a donc apporté un discours sincère, audacieux dans une campagne électorale qui promettait d’être aussi ennuyeuse que toutes les campagnes qui se sont déroulées à Colmar

 

Colmar ville grise, ville de l’ennui, ville de la déprime, parce que son Maire n’a jamais dynamisé le vivre-ensemble, parce qu'il n’a jamais réussi à donner du souffle à la vie colmarienne, réduite à des priorités budgétaires. Des chiffres dans un tableau. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Colmar ne vend pas du rêve. Ajoutons à cela une classe politique assez unique et particulière, un attroupement de la petite bourgeoisie qui s’imagine encore dans un village, alors que Colmar regroupe des situations très variées, à une grande échelle.

 

Le Gérard Nouveau est donc très bien accueilli. Cette nouvelle cuvée apporte de la saveur, du piquant et de la couleur, à une ville qui semblait abonnée aux liqueurs tristes et fades.

 

Florian BRUNNER

Commenter cet article