Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog de Florian Brunner

Un blog engagé où tout le monde pourra s’exprimer à sa manière sur Colmar, sa région et plus largement sur l'Europe et l'état du monde.

Bernard FRIEDRICH (Colmar) : « J'ai depuis toujours l'habitude de dire sans détours ce que je pense. Et je continuerai ! »

Publié le 1 Mars 2015 par Florian Brunner

Bernard FRIEDRICH (Colmar) : « J'ai depuis toujours l'habitude de dire sans détours ce que je pense. Et je continuerai ! »

Ancien militaire haut-gradé, le citoyen engagé Bernard FRIEDRICH donne toujours un avis construit et judicieux sur l’actualité locale. Il revendique, dans ce texte, sa liberté d’expression.

 

Très souvent ces derniers temps, des membres de facebook soulèvent la question d'un "devoir de réserve" auquel, en ma qualité d'ancien militaire, je serais tenu. Autrement dit, après quarante année où, dans le strict respect des lois et règlements, je me suis abstenu d'émettre publiquement un quelconque avis ou jugement qui aurait pu "mettre en difficulté mon administration et ceux qui en faisaient parti", où j’ai fait preuve d'une "totale loyauté envers mon pays et jamais porté atteinte à la neutralité de mon institution en matière philosophique, politique et religieuse", puis après mon passage en deuxième section, où j’ai confirmé "n'avoir jamais fait de ma fonction ou statut l'instrument d'une propagande quelconque", certains voudraient me priver de ce droit qui appartient à tout citoyen français, d'exprimer mon opinion sur des sujets sans aucun rapport avec les principes énoncés plus haut ? De quel droit s'il vous plait ?

 

En quoi mon avis sur certains comportements, certains procédés de gouvernance voire certaines personnes, porterait atteinte à ce fameux droit ou devoir ? Une opinion qui gêne, un avis qui dérange, une question qui fâche, où est l'obligation de réserve, du moment qu'il n'y a ni diffamation, ni mensonge ou insulte ?

 

Pourquoi le retraité que je suis aurait-il plus de contraintes de neutralité que tel élu qui abuse de sa fonction, pour donner publiquement des consignes de vote, qui refuse d'informer sur les suites données à une plainte publiée lors d'une campagne, qui refuserait de préciser ses convictions politiques ou qui éviterait de dire si oui ou non, il est impliqué dans des manipulations sur facebook ?

 

En quoi porterais-je atteinte à mon devoir de réserve, en confirmant le non respect des règles de stationnement par des véhicules de la cité ? Certains détracteurs des plus courageux, estiment d'ailleurs que se réfugier derrière un pseudo les dégage de toute obligation dans ce domaine, alors que la nature de leur commentaire indique bien qu'ils sont fonctionnaires.

 

Sauf erreur, je ne me suis jamais réclamé de mon statut pour donner mon avis. J'ai depuis toujours l'habitude de dire sans détours ce que je pense, toujours dans le respect du devoir en question. Et je continuerai !

 

Bernard FRIEDRICH

Commenter cet article