Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog de Florian Brunner

Un blog engagé où tout le monde pourra s’exprimer à sa manière sur Colmar, sa région et plus largement sur l'Europe et l'état du monde.

Bernard FRIEDRICH: Gilbert Meyer et le traumatisme post-11 janvier

Publié le 8 Février 2015 par Florian Brunner

Bernard FRIEDRICH: Gilbert Meyer et le traumatisme post-11 janvier

Après avoir drapé de noir la statue de la Liberté et depuis son vibrant appel à la prière Place Rapp, au milieu de 10.000 "Charlie", ainsi que son défilé triomphal vers la rue des Clefs, monsieur Gilbert Meyer ne cesse de clamer sa différence: "Je ne suis pas Charlie", "si vous parlez de Charlie je m'en vais" (suprême menace lors d'une récente réunion au PMC ?). Etonnant revirement de la part d'un homme si attaché aux valeurs de la République !

 

Où  alors a-t-il enfin compris que "Charlie" n'était en l'occurrence que le symbole de la liberté, certes poussée à l’extrême, d'opinion et d'expression ? Valeur de notre démocratie avec laquelle il ne se sent vraiment pas en harmonie. Il lui faut donc écraser l'espoir dans l'œuf !

 

Cette même raison, pourrait-elle expliquer le temps qu'il lui aura fallu pour associer notre Statue de la Liberté à notre révolte ? Certains pensent même qu'il se mord les doigts pour avoir un jour cédé à la proposition d'ériger ce monument. Mais à l'époque déjà il ne pensait qu'à notre avenir touristique.

 

Bernard FRIEDRICH

Commenter cet article