Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog de Florian Brunner

Un blog engagé où tout le monde pourra s’exprimer à sa manière sur Colmar, sa région et plus largement sur l'Europe et l'état du monde.

Des députés français en Syrie : une triste opération de communication, malsaine et condamnable

Publié le 27 Février 2015 par Florian Brunner

Une délégation de parlementaires français avait quitté Paris, lundi 23 février, pour se rendre à Damas dans le cadre d'une « mission personnelle » qui s'est achevée ce jeudi 26 février 2015, avec le retour de la délégation. Le message est clair, affirmé avec une assurance invariable et même une virulence revendicatrice : il faudrait reparler à Bachar Al-Assad, un homme dont on ne parle plus depuis un moment.

 

Ces députés, pressés, agités, animés par des certitudes bien arrêtées, se sont donc mis en scène en Syrie, en revendiquant leur rencontre avec le dictateur, condamné par l’ONU en 2013 : Bachar Al-Assad (sourires et serrements de main, à la clé). Nous sommes dans une précipitation, peu réfléchie, puérile et malheureuse.

 

Ces députés désemparés face à l’offensive de l’Etat Islamique, se concentrent sur un point fixe qui en réalité n’est qu’un détail. Assad est un criminel de guerre, reclus dans son palais qui n’a plus la main sur son propre pays. Il a lui-même nourri la montée des islamistes radicaux pour justifier son régime comme rempart. Il s’agit d’une stratégie devenue courante chez Assad, tellement courante qu’elle est devenue excessivement répétitive.

 

Voir une bande de députés français faire du tourisme en Syrie, pour rendre visite à un tyran déchu, et affirmer avec force qu’il est l’interlocuteur incontournable pour faire basculer les forces au Moyen-Orient, donne l’impression d’observer une triste opération de communication, malsaine et condamnable sur le plan des droits de l’Homme.

 

Florian BRUNNER

Commenter cet article